Bloquer Facebook

Est-ce que la pandémie sonnera le glas des réseaux sociaux? La question mérite d’être posée alors que plusieurs1 dénoncent la haine et les menaces véhiculées sur Facebook et cie.

Alors que notre réseau social (famille, collègues, communauté, etc.) s’est effrité dans la dernière année, nous n’osons pas délaisser ce lien technologique qui nous rattache tant bien que mal à nos êtres chers.

Pourtant, force est d’admettre que le Facebook de 2021 n’est pas celui de 2007. La publicité est… partout! Le caractère commercial de la plateforme est indéniable après quelques secondes à « scroller » dans son fil d’actualité.

Pour le bien de l’exercice, je suis passé au travers des premières publications de mon fil pour voir à quel moment je trouverais une publication d’un.e ami.e et non d’une entreprise, d’un groupe ou d’une page. 35… 35 publicités, suggestions, vidéos, articles, publications de groupes ou de pages avant d’arriver finalement à une personne « physique », une personne que je connais qui « s’exprimait ». La joie des algorithmes.

Je parlais d’entrée de jeu de haine et de menaces, mais les réseaux sociaux sont également propices à cristalliser des conflits ou à en créer des nouveaux, que ce soit avec de purs inconnus ou avec un proche. Comme toute crise, la pandémie est venue tracer une ligne conflictuelle entre tenants de divers points de vue, jusqu’à créer des ruptures de lien. Masquer des contacts est devenu une fonction essentielle pour sauvegarder une amitié dans la « vraie vie » et bloquer devient parfois nécessaire pour préserver sa santé mentale.

La liste des griefs envers Facebook et ses concurrents pourrait s’allonger encore longtemps.

Quand la pandémie sera finie, dirons-nous bye bye à Facebook aussi?

_______________________________________________________

Image de l’en-tête issue de https://communication-jean-malo.com/le-bonheur-de-la-fonction-bloquer-ou-comment-mettre-fin-a-la-communication-inutile-a-lere-des-reseaux-sociaux

1 Un article parmi tant d’autres: https://journalmetro.com/local/verdun/2632399/haine-sur-les-reseaux-sociaux-une-menace-pour-la-democratie/

avatar

À propos de l'auteur : Samuel Saint-Denis-Lisée

Intervenant communautaire, citoyen politisé, père de 3 garçons. Ces 3 sphères de ma vie influenceront assurément mes publications sur le Blogue citoyen, mais pas uniquement. Je suis un amoureux des mots et l'inspiration me porte parfois dans des contrées inattendues. Vous êtes avertis!
Mot-clés : , , , , .
Ajouter le Permalien à mes signets.
avatar

L'auteur(e) de cet article :

Intervenant communautaire, citoyen politisé, père de 3 garçons.

Autres articles par le(la) même auteur(e)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.