Expression à valeur variable…..

Avec le débat à Rivière-du-Loup sur le projet Medway, je me suis souvent interrogé, si je pouvais m’exprimer, prendre position…signer une pétition, en ne résidant pas à Rivière-du-Loup.

Pourtant, je suis intéressé à ce qui se passe à Rivière-du-Loup, à ce que la ville centre de la région devient…Le débat sur le projet Medway ne concerne pas uniquement les gens de la rue St-Louis et qui habitent ce secteur. Oui, effectivement ces résidents/es seront les plus touchés directement, mais ce qui est aussi en jeu, c’est l’aménagement d’un territoire, la question de la densification des villes, le paysage dans une municipalité….Ainsi, il est d’autant plus questionnant qu’un conseil municipal qui est favorable à un tel projet, veut en même temps, réaliser un superbe beau projet de belvédère et de passerelle reliant le parc de la Croix et le parc des Chutes. Ce projet représenterait une fenêtre exceptionnelle sur la ville et le fleuve!

Sur certains projets, la ville de Rivière-du-Loup demande l’appui de la population, et il n’y a pas de problème que les appuis viennent de partout…Mais, quand cela est plus délicat, l’opposition peut déranger davantage! Un exemple, pour l’avenir de la Traverse Rivière-du-Loup – St- Siméon, on apprécie l’appui de toute la population de la région et même, on le sollicite…Dans ce cas-ci, je ne suis pas sûr que les résidents du secteur de la Pointe ont beaucoup d’écoute…

Dans la récente pétition signée contre le projet Medway, un média a réussit à faire particulièrement ressortir, que la majorité des signataires étaient des personnes extérieures à Rivière-du-Loup, et ainsi, celle-ci avait peu de valeur! Autrement dit, c’est comme si ce sont uniquement les personnes plus directement impactées par le projet qui pourraient se prononcer!

Le 3ième lien Québec -Lévis

Le premier ministre François Legault a utilisé dernièrement un argument semblable… que le projet de troisième lien devait concerner uniquement les gens de la région de Québec-Lévis. Il invitait directement les gens de la région de Montréal et les médias montréalais à ne pas se prononcer, et à se mêler de leurs affaires….de ne pas regarder de haut les gens de la capitale nationale! Pourtant, la question environnementale qui est un enjeu important d’un tel projet, et les dépenses publiques qui peuvent être engagées dans celui-ci, concernent toute la population du Québec!

La provenance des citoyens dans les municipalités rurales…

Le droit d’expression de points de vue a une valeur variable particulièrement aussi dans ces municipalités, quand cela va aussi loin…que d’identifier la provenance des citoyens qui s’expriment! Combien de fois, dans certains projets contestés dans des municipalités rurales, le débat est devenu aussi bas…que de faire référence à la provenance des citoyens/es: la distinction entre une personne  »de la place »(née dans la municipalité ) et une personne provenant de l’extérieur, même si celle-ci demeurait dans la municipalité depuis longtemps….Un territoire s’enrichit de toute la population qui l’occupe , on doit favoriser la meilleure cohabitation, malgré parfois le choc des cultures.

Je crois sincèrement, qu’il faut cesser ces distinctions malsaines, qui divisent inutilement. Le droit d’expression appartient à tout/e citoyen/e, et leur point de vue doit être considéré avec ouverture, même s’il peut parfois être dérangeant…C’est ce qu’on appelle aussi la démocratie. Par contre, ce point de vue doit être exprimé avec respect, et c’est parfois ce qui fait la différence dans les conflits que certains projets suscitent, surtout quand malheureusement, certains attaques personnelles prennent le dessus… C’est sûr, que cela n’est pas toujours facile d’être zen dans certains débats qui nous tiennent à coeur!

Pour conclure, bonne fin de campagne électorale et profitons de notre démocratie!

avatar

À propos de l'auteur : Raymond Cadrin

Membre du c.a. de Communications Communautaires des Portages (CCDP) depuis plusieurs années, j'ai la conviction que l'action citoyenne est source d'initiatives et d'influence déterminantes dans le devenir d'un milieu, d'une communauté. "Nous avons notre mot à dire sur ce qui nous concerne!"
Cet article a été publié sous le thème Hors catégorie.
Ajouter le permalien à mes signets.
avatar

L'auteur(e) de cet article :

Autres articles par le(la) même auteur(e)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.