Quelques trucs pour économiser

Parce qu’on aime tous économiser, voici quelques trucs en rafale qui peuvent vous aider à sauver de l’argent.

1. Négocier ses assurances et ses forfaits de télécommunication

Appeler des compagnies d’assurance ou de télécommunication n’est pas une partie de plaisir. C’est une démarche qui demande temps et patience. Dès lors, le premier réflexe est de laisser les choses aller, si on considère que le prix est convenable.

Par contre, la fidélité est coûteuse. Pour obtenir les meilleurs prix pour ses assurances habitation ou automobile, pour ses forfaits de cellulaire ou pour ceux d’internet et de télévision, il faut négocier et être prêt à changer de compagnie. Comme le dit Protégez-Vous1, « [s]i vous ne magasinez pas vos primes d’assurance auto et habitation au moins tous les deux ans, vous jetez beaucoup d’argent par les fenêtres ».

Si vous n’êtes pas un fin négociateur (et même si vous l’êtes), des comparateurs en ligne sont disponibles pour vous aider en vous fournissant plus facilement des soumissions et des comparaisons de prix. Voici deux suggestions :

https://www.planhub.ca/fr (mobile, internet, télévision)

https://www.clicassure.com/ (assurances)

2. Optimiser sa facture d’épicerie

Puisque l’alimentation est généralement le deuxième ou troisième poste budgétaire en importance, il est possible de faire des économies importantes en ce domaine.

Les trucs et astuces pour économiser sont multiples : faire une liste d’épicerie et s’y conformer, ne pas aller faire l’épicerie le ventre vide, acheter de plus gros formats et congeler les restes, cuisiner plutôt que d’acheter des plats préparés, moduler son menu en fonction des rabais de la semaine (les meilleurs rabais sont sur la première et la dernière page du circulaire), demander un bon différé en cas d’une rupture de stock d’un article annoncé2, etc.

Des organismes sont aussi là pour vous aider à économiser. Il y a par exemple le Carrefour d’initiatives populaires situé à Rivière-du-Loup  https://www.cipriviereduloup.com/. Le comptoir de récupération alimentaire offre des denrées alimentaires à moindre coût tandis que les cuisines collectives sont un lieu pour apprendre de nouvelles recettes économiques et partager un bon moment ensemble.

3. Déménager ou refuser une hausse de loyer

Les solutions pour diminuer ses coûts d’habitation sont limitées. Le coût des loyers augmente continuellement et l’offre de logements à louer a été largement diminuée avec la crise du logement de cette année. Il est quand même pertinent de rappeler certains trucs.

Si vous cherchez un logement, il faut diversifier vos sources de recherche. Le bouche à oreille et les appartements qui n’ont comme seule annonce une petite pancarte sur le devant de l’immeuble peuvent parfois vous permettre de tomber sur des aubaines.

Parlant de diversification, avez-vous envisagé un logement social? Que ce soit une coopérative d’habitation, une habitation à loyer modique ou un organisme à but non lucratif d’habitation, ces types d’habitation sont une solution à envisager si vous avez de faibles revenus. Contactez l’Office régional d’habitation près de chez vous pour en savoir plus.

Si déménager ne fait pas partie des solutions possibles pour vous, sachez que vous pouvez refuser une hausse de loyer qui vous semble abusive, tout en demeurant dans votre appartement. Le Comité logement3 de la région est là pour vous conseiller dans cette démarche, au besoin.

Et si vous ne connaissez pas l’allocation-logement, prenez le temps de vérifier si vous êtes admissible : http://www.habitation.gouv.qc.ca/programme/programme/allocation_logement.html

La liste des trucs pour économiser pourrait s’étendre encore longtemps. Contactez l’ACEF du Grand-Portage pour d’autres trucs : 418-867-8545 –acefgp@videotron.cawww.acefgp.ca

________________________________________________________

1https://www.newswire.ca/fr/news-releases/protegez-vous-juin-2018—assurances-auto-et-habitation–ia-groupe-financier-la-personnelle-et-la-capitale-champions-de-la-satisfaction-683296181.html

2https://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/sujet/publicite-illegale/rupture-stock/

3https://boussolejuridique.ca/ressource/comite-logement-rimouski-neigette/

avatar

À propos de l'auteur : ACEF du Grand-Portage

L’Association Coopérative d’Économie Familiale (ACEF) est un organisme spécialisé en finances personnelles et en protection du consommateur. Depuis 1990, elle dispense des services dans les domaines du budget et de l’endettement pour aider les individus et les familles à améliorer leur santé financière. De plus, l’ACEF du Grand-Portage, comme groupe d’intervention en consommation, voit à la protection, la défense et l’éducation des consommateurs. L’ACEF travaille en collaboration avec les organismes du milieu, l’Office de la protection du consommateur, les associations de consommateurs et plusieurs groupes de défense de droit du Québec dans le but de défendre les droits des familles et des individus sur les plans social et économique.
Cet article a été publié sous le thème Économie.
Ajouter le permalien à mes signets.
avatar

L'auteur(e) de cet article :

Organisme spécialisé en finances personnelles et en protection des droits des consommateurs et consommatrices

Autres articles par le(la) même auteur(e)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.