Ménager nos transports

Dernièrement, le déplacement de Greta Thunberg vers l’Amérique pour un rassemblement a fait beaucoup jaser. Qu’on le veule ou pas, le transport de personne est un sujet complexe et émotif. Mais, heureusement, même en région, les options alternatives se développent de plus en plus.

Des options de transport collectif et adapté sont offertes à Rivière-du-Loup (http://www.transportvasy.qc.ca/) et à Rimouski (https://www.rimouskibus.com/). La ville de Rivière-du-Loup offre par ailleurs le transport gratuitement tous les 22 du mois (il faut quant même réserver à l’avance).

Certaines options comme l’amélioration le réseau de borne électrique se développe bien en région. Vous pouvez voir ici les bornes disponibles pour différentes villes : https://chargehub.com/fr/pays/canada/quebec/riviere-du-loup.html?city_id=1520

Des initiatives d’autopartage émergent également un peu parfois en région. Par exemple, la ville de Rivière-du-Loup offre la possibilité pour les citoyens de réserver le véhicule électrique de la ville lorsque celui-ci n’est pas utilisé. Pour détails : https://unpointcinq.ca/vivre-ici/voiture-electrique-en-autopartage-riviere-du-loup/?utm_source=facebook&utm_medium=article&utm_campaign=aout2019&fbclid=IwAR0ZJOb-OKv-9JjhSwhLXHE29S2T7OoAY7JGWaubNAcmQej7HDhfHosJJmU

Les options pour voyager entre deux villes restent par contre encore à améliorer. Cette option reste encore coûteuse, sous-utilisée et difficilement accessible pour certaines personnes. Même si le service reste correct pour les plus grandes villes, les villages et plus petites villes ont vu une réduction importante des départs dans les dernières années.

C’est pourquoi la Table régionale du Bas-St-Laurent sur la réduction du pétrole travaille depuis quelques années à créer un service régional d’autobus électrique. En plus d’être moins polluant et moins cher à moyen terme (plus coûteux à l’achat, mais moins d’entretien et moins cher en alimentation), les autobus desserviraient aussi les régions rurales et seraient facilement accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Le projet est encore à l’étude, mais progresse bien. (http://www.rimouskientransition.com/changements-climatiques-et-mobilite-durable-dans-le-bas-saint-laurent-vers-un-transport-en-commun-regional-electrique/)

Bien sûr, la problématique dépasse la simple question du transport individuel. C’est pourquoi je vous invite tous à manifester pour la planète le vendredi 27 septembre. Puisqu’il n’y a pas de travail sur une planète morte, c’est au tour des travailleurs de faire entendre leurs voix ! Évidemment, la population générale est aussi invitée à se joindre à la cause.

L’appel à la manifestation a été lancé à travers le monde. Le plus gros événement au Québec sera tenu à Montréal, mais pour ceux qui désirent limiter leurs déplacements, l’événement régional se tiendra au Cégep de Rimouski de 12 h à 21 h. https://www.facebook.com/events/418900368719680/

avatar

À propos de l'auteur : Geneviève Malenfant

Je suis originaire de l’Abitibi et j’ai fais mes études à Montréal. J’habite Rivière-du-Loup depuis presque 5 ans. Je travaille comme audiologiste (je fais des tests d’audition). Je m’implique auprès des Pétroliques anonymes, un organisme qui lutte conte la dépendance au pétrole, parce que je crois fermement que la meilleure façon de faire faire au plus grand défi de notre ère, c’est ensemble. Je tiens une chronique de littérature jeunesse dans la Rumeur du Loup parce qu’aimer lire, c’est savoir trouver le bon livre, et qu’aimer lire permet d’ouvrir toutes les portes de la vie. Je participe régulièrement au Cabaret Kérouac et j’assiste à de multiples événements culturels parce que la culture, c’est la vie à son meilleur! Je vais donc vous entretenir en vrac des sujets qui me tiennent à cœur: la protection de l’environnement, la promotion de la santé, la culture sous toutes ses formes, l’implication citoyenne, le féministe, etc. Au plaisir de jaser avec vous!
Cet article a été publié sous le thème Environnement.
Ajouter le permalien à mes signets.
avatar

L'auteur(e) de cet article :

Autres articles par le(la) même auteur(e)

3 commentaires

  1. avatar Par : Pierre Jobin

    Effectivement, le transport a un impact majeur sur les changements climatiques. C’est aussi l’aspect sur lequel on se sent le plus impuissant en région, car l’alternative à l’automobile individuelle dépasse la simple volonté personnelle. S’il est relativement facile de choisir le transport en commun lorsqu’on réside en ville, c’est plus difficile dans nos régions.

    Contrairement à l’alimentation, où l’on peut choisir de réduire notre consommation de viande, notamment de bœuf, dans le cas du transport, nous sommes un peu à la merci des décisions politiques et de l’offre publique. Je suis néanmoins content d,apprendre que certaines possibilités commencent à s’offrir aux citoyennes et aux citoyens.

  2. avatar Par : Gaston Lagacé

    Désolé de réagir un peu tard. J’aimerais tout de même signaler qu’il existe aussi du transport collectif et adapté dans les MRC qui entourent Rivière-du-Loup, principalement au Témiscouata et au Kamouraska (que je connais mieux – https://transapte.com/?fbclid=IwAR357a1azBN2ku1OPq7ZxFcWL7Cwo48vf0Kn6tNgzOYNjzZOySNmLXBWKow -).
    Il y aura aussi manif pour le climat à l’initiative des étudiants – tes du Cegep de La Pocatière le 27 septembre au midi…

    • avatar Par : Geneviève Malenfant

      Merci de l’ajout pour le Témiscouata et Kamouraska.

      Pour la manif, La Pocatière et Rivière-du-Loup se sont effectivement ajoutés dans les derniers jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>