Big Brother is watching you est tombé en désuétude

Big Brother is watching you est tombé en désuétude

Dans le 1984 d’Orwell, l’État tout puissant surveille tout. La vie privée n’existe pas. Bien avant cette fiction orwellienne, les États disposent de moyens considérables pour espionner leurs concitoyens. Au demeurant, la sphère privée a-t-elle déjà existée? Depuis l’espace, des satellites sophistiqués sont en mesure de percer à jour à peu près n’importe quelle activité humaine depuis un bon moment déjà. Les agences de renseignements ont mis au point une panoplie de stratégies d’infiltration leur permettant de déjouer n’importe quel cadre législatif. Bref, l’État tout puissant nous connaissons, les agences de renseignements super équipées à la James Bond nous savons aussi. Nous sommes tellement au fait que la vie privée est devenue une farce que nous avons adapté nos comportements en conséquence. Il faut dire que les nouvelles technologies ont joué un rôle facilitant l’intégration à la vitesse grand V, téléphones intelligents, tablettes électroniques sophistiquées et miniaturisées, etc.

Voilà pourquoi le récent «psycho-scandale» international créé par le fait que Cambridge Analytica se soit appropriée des données sur le réseau Facebook de façon illégale sonne un peu «creux». La réalité du concept de vie privée s’est métamorphosée pour ainsi dire. Pour Big Brother c’est maintenant une situation de «bar ouvert», demandez et vous recevrez! Sur les réseaux sociaux, les utilisateurs fournissent de leur plein gré moult informations personnelles, photos de leurs enfants, de leurs petits-enfants, leurs animaux de compagnie, leur dernier voyage sous le soleil et tutti quanti. Un utilisateur de Facebook et fraudeur de l’assurance-emploi s’est fait prendre la main dans le sac parce qu’il avait mis des photos le montrant en train de se faire chauffer la couenne sous une destination soleil alors qu’au même moment il devait être au Canada en recherche d’emploi.

Si un jour vous partez faire une randonnée en forêt et soudainement impressionné par la beauté du paysage vous perdiez le nord, vos proches se mettront sans doute à votre recherche. Et oui, imaginons un dénouement heureux, on vous retrouve sain et sauf. On vous demandera alors ce que vous avez fait de votre cellulaire mais oui votre téléphone intelligent. Vous répondrez que vous l’avez laissé sur la table de la cuisine parce que vous aviez l’intention de prendre une marche en forêt et pas de parler au téléphone. Mais quel imprudent vous faites vous dira-t-on. Vous auriez pu activer la fonction de localisation géostationnaire et on vous aurait retrouvé encore plus rapidement. Vous auriez pu activer la fonction boussole et retrouver vous-même votre chemin de retour… quelle imprudence! Alors qu’il est possible de vous suivre à la trace, vous abandonnez l’appareil sur la table de la cuisine… Ouais, tu parles. Quatre-vingt-sept millions d’utilisateurs dont 600 000 Canadiens ont été abusés par le biais d’une application anodine de test de personnalité «This is your digit life». Nous savons maintenant que les mégadonnées ont été utilisées dans la dernière campagne présidentielle américaine par l’équipe de Trump et par l’équipe du BREXIT dans la campagne concernant le maintien ou le retrait du Royaume-Uni au sein de la zone Euro.

Une seule question : comment avons-nous atteint un tel niveau de crédulité? James Anthony Bailey et Phineas Taylor Barnum, fondateurs du Barnum & Bailey Circus disaient «There’s a sucker born every minute», nous étions en 1919…

Selon Mark Zuckerberg, président de Facebook, cet événement pourrait bien se répéter, imaginez, un immense plat de mégadonnées à la disposition des «méchants»!

avatar

À propos de l'auteur : Pierre Lachaine

Je suis un marin et un historien dans l'âme. Montréalais d'origine, j'ai vécu le Montréal communautaire des petits quartiers tissés serrés et solidifiés à l'huile de Saint-Joseph. J''aime bien les voyages dans le temps, les retours dans le passé, les introspections au présent et les projections dans le futur. Voilà ce que je vous propose bien humblement, partager avec vous mes réflexions, mes espoirs et mes coups de cœur sur l'ensemble des activités humaines dans la spirale temporelle. Pierre Lachaine
Cet article a été publié sous le thème Politique.
Ajouter le permalien à mes signets.
avatar

L'auteur(e) de cet article :

Autres articles par le(la) même auteur(e)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>