ICI Radio-Canada « Montréal »

Au cours de l’été, en écoutant à l’occasion la radio de Radio-Canada, je suis devenu à quelques reprises bien étrivé!

En général, j’apprécie l’information de la première chaîne, mais des fois, je n’en peux plus d’entendre certains animateurs/trices, parler seulement en fonction de Montréal ou des auditeurs de cette métropole….Julie Snyder faisant la promotion de son émission enregistrée pourtant aux Îles-de-la Madeleine s’adressait directement aux Montréalais qui ne savent pas que des pêcheurs des Îles peuvent mourir…et faisait référence directement à la pêche aux fruits de mer qui servent au monde du « Plateau ».

Quand on nous a parlé dernièrement de l’éclipse de soleil, on nous fait référence que la prochaine sera totale le 18 avril 2024 à Montréal….elle le sera sûrement aussi dans plusieurs régions du Québec….

Ce ne sont que quelques exemples récents, mais je pourrais ajouter le peu de sensibilité de certains animateurs de Montréal, par rapport à certaines situations dramatiques qui touchent des régions extérieures à Montréal et qu’on traite parfois avec désinvolture…(aux inondations du printemps, les conditions difficiles des agriculteurs de plusieurs régions du Québec, à cause des conditions climatiques…).

Cette situation n’est pas unique…n’est-elle pas le lot des médias provenant de plus ou moins grands centres urbains…Cela est-il présent  aussi dans certains médias de Rivière-du-Loup qui couvre pourtant toute une région, comme le KRTB.

Une vieille question….la couverture régionale dans l’information

Un autre exemple qui me frappe, c’est le peu de couverture régionale de la part du journal «Le Soleil ». Durant l’été, êtes-vous tannés d’entendre parler toujours des activités du Festival d’été….Quand parle-t-on d’activités à caractère culturel dans la région Bas-St-Laurent?

Êtes-vous tanné d’entendre parler des sauts d’humeur du maire Labeaume?

La couverture de ce qui se passe en région, est une autre question, mais elle aussi en lien, avec l’intérêt et l’ouverture que l’on doit avoir aussi pour ce qui se passe en dehors de  notre environnement immédiat….

On en a un autre exemple avec l’accent mis davantage sur l’impact de l’ouragan Irma, en Floride par rapport au désastre provoqué dans les îles des Antilles ou des Caraibes…

Mais, je m’éloigne….Tout ça pour dire que les gens doivent se reconnaitre dans leurs médias qui sont susceptibles de les rejoindre, et que l’on ne doit pas se sentir exclus….On m’a souvent dit que les animateurs ou invités dans un studio ne doivent pas se sentir dans une discussion de salon…ils s’adressent à des auditeurs ou spectateurs…

Avez-vous ressenti à l’occasion de telles « frustrations »….ça fait du bien d’en parler de temps à autre!

avatar

À propos de l'auteur : Raymond Cadrin

Membres du c.a. de Communications Communautaires des Portages (CCDP) depuis plusieurs années, Raymond a la conviction que l'action citoyenne est source d'initiatives et d'influence déterminantes dans le devenir d'un milieu, d'une communauté. "Nous avons notre mot à dire sur ce qui nous concerne!"
Cet article a été publié sous le thème Hors catégorie.
Ajouter le permalien à mes signets.

1 commentaire

  1. avatar Par : Éliane Vincent

    Je serai encore plus pointue. Ce matin même à l’émission de Catherine Perrin, tout le monde était esbaudi d’apprendre que nous avons connu une sécheresse cet été au Bas-Saint-Laurent… le Bas-Saint-Laurent étant évidemment Rimouski.

    Observez les bulletins météo… entre Québec et Rimouski, les cartes montrent… rien.

    Christian Bégin réside à Saint-Germain depuis un petit moment; jamais il ne reprend ses interlocuteurs pour qui il habite Kamouraska. Entre nous… c’est quoi, ça, Saint-Germain? Kamouraska village, Kamouraska MRC, pas de différence… ou indifférence.

    Entre nous, ce constat que l’ouest du Bas-Saint-Laurent est absolument sous le radar média est une bonne nouvelle. Moi qui traîne dans mon ancienneté une jeunesse montréalaise, je mesure pleinement combien l’ignorance du monde est une bénédiction.

    Je lis les journaux régionaix pour avoir de nos nouvelles, et pour le reste, je ne souffre nullement de ne pas nous voir à la TV, c’est un signe que nous allons bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>