J’ai réduit ma dépendance au pétrole

 

Alors que l’ONU s’inquiète de l’ampleur avec laquelle les records de chaleur sont établis depuis les 12 derniers mois, notre ménage a réduit sa dépendance au pétrole…

Depuis plusieurs années nous envisagions l’idée de rouler une voiture électrique. Mais la réalité de vivre en région et de devoir régulièrement se déplacer visiter la famille et les amis, nous amène vers  Québec, Richelieu, Sherbrooke, bref, des destinations qu’aucune auto exclusivement électrique ne peut présentement atteindre facilement.

Nous avons opté de réduire notre consommation d’essence.

Ma conjointe et moi, nous possédons maintenant une auto hybride…

À ce jour, avec un peu plus de 1100 kilomètres de rouler, ville et autoroute, notre moyenne de consommation d’essence  se voit réduite de plus de la moitié… avec un chiffre de 3.9 litres au 100 kilomètres. Nous espérons que cela se maintienne…

Par ailleurs, la politique énergétique du Québec visant à réduire notre dépendance au pétrole   de 40%, bien que louable, elle ne se donne pas les moyens de l’atteindre.  L’objectif de constituer une flotte de 100 000 véhicules électriques me semble quelque peu utopique dans le contexte québécois. Cette stratégie me semble une visée montréalaise où les autos électriques peuvent faire la ‘’job’’.

D’autant que les subventions aux consommateurs qui peuvent atteindre jusqu’à 8 000$, n’offrent qu’un maigre 500$ pour l’achat d’une hybride non branchable.

Si plus de consommateurs possédaient une auto hybride, il me semble que l’objectif collectif de réduire notre dépendance au pétrole serait plus facilement et plus rapidement atteignable.

Nous avons le sentiment du devoir accompli… et que mes bottines suivent mes babines… car nous avons réduit de plus de 50% notre dépendance au pétrole!

avatar

À propos de l'auteur : Gaetan Malenfant

Je suis détenteur d’un baccalauréat en travail social de l’Université de Sherbrooke obtenu en 1974; j’ai été organisateur communautaire sur le territoire de la MRC de Rivière-du-Loup jusqu’à ma retraite à la fin de 2008 et je suis un militant actif pour la cause environnementale depuis 1980, afin de promouvoir une société plus écologique vouée à la conservation de la nature, pour une meilleure qualité de vie pour les personnes et la région. L’actualité interpelle régulièrement le militant écologiste que je suis…
Cet article a été publié sous le thème Environnement, Politique.
Ajouter le permalien à mes signets.
avatar

L'auteur(e) de cet article :

L’actualité interpelle régulièrement le militant écologiste que je suis…

Autres articles par le(la) même auteur(e)

1 commentaire

  1. « Que mes bottines suivent mes babines », en voilà une belle expression !
    Pour ce qui est des voitures exclusivement électriques, il faudrait toutefois vérifier, avant de se réjouir, que ladite électricité n’est pas produite justement par des centrales au fioul ou au charbon.
    C’est vrai, heureusement, qu’au Québec il y a l’hydro-électricité et en France l’électricité nucléaire !